Au Mexique nous travaillons avec un producteur situé dans une zone subtropicale aux abondantes pluies d’été, perchée à une altitude entre 400 et 1000 mètres. Très concerné et respectueux de la vie en général, il favorise sur son terrain une étonnante diversité où la faune et la flore sauvage se mêlent dans les plantations en permaculture.

En ce moment le sapote mamey, dont les arbres atteignent 50 mètres de haut, est en saison. C’est un fruit très apprécié, dont la peau rugueuse renferme une chair nourrissante aux tons orange, rouge ou marron selon les fruits et aux saveurs rappelant la pâte d’amande ou le chocolat.

Sauf aléas météorologiques, vous pourrez également vous régaler avec ces petites baies sauvages et odorantes : les chacungas, ainsi qu’avec les sapotes chicos exquises à la chair fondante qui se dégustent sans en retirer la peau fine et douce. Sans oublier les avocats Hass, longtemps restés sur l’arbre qui sont beurrés à souhait comme on les aime tant.

Profitez de la pleine saison de ces merveilles et des arrivages peu fréquents, car les contingences du fret international nous obligent à commander des quantités minimales que nous ne sommes pas toujours en mesure de supporter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *