La récolte de la sève de palme remonte à la nuit des temps. Les Babyloniens l’appréciaient déjà dès le Ve millénaire av. JC. S’enrichissant rapidement en alcool, c’est surtout au stade de « vin de palme » qu’elle est consommée sous les tropiques.
La sève d’Orkos est la sève du palmier de Palmyre, et vient d’Indonésie. Pour la récolter, une incision est pratiquée tout en haut du palmier, au niveau d’une inflorescence. Notre producteur recueille la sève à intervalles courts, et la réfrigère immédiatement pour éviter qu’elle s’alcoolise, selon une méthode que nous avons mise au point avec lui.
Douce, presque veloutée, c’est une boisson au goût intense et incomparable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *